paquet pour les 7 familles

Le paquet initial contient 64 cartes et est utilisable pour différents jeux.

Dans le cas des « 7 familles », nous éliminons :

  • toutes les cartes bleues (soit 12 cartes) ;
  • les cartes marquĂ©es « gluon », sauf une (soit 7 cartes); gardons par exemple le gluon vert et rouge ;
  • un Z0 et deux photons du groupe « boson » (soit 3 cartes).

Il reste 42 cartes qui se rĂ©partissent en 7 « familles » de 6 cartes comme dans le jeu classique.

plume_meplu

La famille « Plume » et l’antifamille « Meplu ».

adams_smada

La famille « Adams » et l’antifamille « Smada ».

sumo_omus

La famille « Sumo » et l’antifamille « Mosu ».

forces

La « famille » des forces.

Parmi les sept « familles », six ont une structure identique Ă  celle du jeu classique. Chacune est formĂ©e de 2 cartes vertes, 2 cartes rouges et 2 cartes grisĂ©es. (Rappelons que, dans la Nature, les quarks existent sous trois couleurs).

Ces 6 groupes sont également appelés « familles » dans la Nature. Trois informations sont nécessaires pour jouer. Elles sont similaires à celles intervenant habituellement dans le jeu des « 7 familles ».

Le septième groupe, que nous appelons « Forces », est particulier. Ses cartes ont un fond blanc sauf celle du « gluon » qui est bicolore. Chaque carte est associĂ©e Ă  une force pouvant agir sur les diffĂ©rentes particules Ă©lĂ©mentaires et contient le boson H qui est Ă  l’origine d’un mĂ©canisme permettant d’expliquer comment les constituants Ă©lĂ©mentaires peuvent avoir une masse (seuls le photon et les gluons n’ont pas de masse).